Savoir se présenter

 

Se presenter

 

Regardez attentivement ce dialogue :

Alain vient d'arriver en Angleterre. Il est content de son voyage et décide de faire sa première sortie dans une boîte de nuit. Il y rencontre une fille qu'il ne connaît pas et il décide de l'aborder.
Wendy: - Hi! How are you? Salut ! Comment vas-tu ?
Alain: - I'm fine, thank you. Je vais bien, merci.
Wendy: - What's your name? Quel est ton nom ?
Alain: - My name is Alain. Je m'appelle Alain.

 

Analysons ces répliques :

Wendy: - Hi! How are you? Salut ! Comment vas-tu ?

 

Il s'agit ici d'une question. Wendy a respecté le schéma de la question :

Pronom interrogatif + Auxiliaire + Sujet

 

How : pronom interrogatif

are : forme conjuguée de l'auxiliaire/verbe BE

you : sujet de la question ; pronom personnel renvoyant à Alain. On ne sait pas si, en français, on devrait le traduire par un tutoiement ou un vouvoiement, mais vu le contexte (discothèque) et le début de phrase 'Hi!' (Salut !) , on est alors en droit de le traduire par un tutoiement.


2e phrase :

Alain: - I'm fine, thank you. Je vais bien, merci.

 

Alain répond à la question de Wendy ; il s'agit donc d'une phrase affirmative. Alain a respecté le schéma normal d'une phrase affirmative :

Sujet + verbe

 

C'est de l'oral ; Alain a utilisé la forme contractée : au lieu de "I am", il a utilisé "I'm".

A l'écrit, on n'oublie pas la majuscule.

 


3e phrase : 

Wendy: - What's your name? Quel est ton nom ?

 

Nouvelle question. On retrouve donc l'inversion :

Pronom interrogatif - Auxiliaire - Sujet

comme dans la phrase 1.

 

Nouvelle difficulté : "YOUR" qui ressemble étrangement à YOU.

Il s'agit d'un adjectif possessif : TON/VOTRE


4e phrase : 

Thierry: - My name is Thierry. Je m'appelle Thierry.

Même chose que la phrase 2 : c'est une affirmation, donc on retrouve la structure normale d'une phrase affirmative.

Sujet : My name

Verbe : is

Complément : Thierry

 

ainsi que l'adjectif possessif "MY".


BILAN

J'ai revu au cours de cette leçon : 

>>DU VOCABULAIRE :

En anglais En français Pour aller plus loin:
Hi! / Hello! Salut!  
fine

beau, joli

Ici : tout va bien

 
thank you merci forme relâchée : thanks (à l'oral, principalement)
how comment ?  
what quel / qu'est-ce ?  

name

nom

first name: prénom

surname: nom de famille

 

>>DE LA GRAMMAIRE :

La structure d'une phrase affirmative simple : Sujet - Verbe
La structure d'une question simple :

Pronom interrogatif - Auxiliaire - Sujet - Verbe/Complément

INVERSION

Les adjectifs possessifs my - your - his/her/its - our - your - their
Les pronoms personnels I - you - he/she/it - we - you - they
La conjugaison de l'auxiliaire BE/du verbe BE au présent I am - he/she/it is - we/you/they are
 

 

________________________________________________________________________________________________________________________________________

Susan apprend à mieux connaître Thierry...
Susan: - Where are you from? D'où viens-tu?
Thierry: - I'm from France. I'm French. Je viens de France. Je suis français.
Susan: - Oh! Great! I love France! Oh! Génial! J'adore la France!
Thierry: - I'm from Paris, but I'm in England to learn English. Je viens de Paris, mais je suis en Angleterre pour apprendre l'anglais.

 

 

Analysons ces répliques :

1ère phrase :

 

Susan: - Where are you from? D'où viens-tu?

 

Oups! Une question très difficile pour commencer, mais très courante.

Il s'agit ici d'une question. Susan a respecté le schéma de la question :

Pronom interrogatif + Auxiliaire BE + Sujet

 

FROM indique la provenance: venir de

Couplé avec Where 'où', cela permet de demander d'où vient une personne.


 

2e phrase :

Thierry: - I'm from France. I'm French. Je viens de France. Je suis français.

 

Information intéressante (c'est un compatriote!).

Thierry répond à la question de Susan; il s'agit donc d'une phrase affirmative. Thierry a respecté le schéma normal d'une phrase affirmative :

Sujet + Auxiliaire + complément/verbe

 

Littéralement: Je suis de (provenance) France. >> Je viens de France.

Attention à ne pas confondre les adjectifs de nationalités et les pays (à apprendre).


 

3e phrase :

Susan: - Oh! Great! I love France! Oh! Génial! J'adore la France!

Ca se complique !

Voici une phrase simple, qui n'a pas été construite avec l'auxiliaire BE mais avec un autre verbe.

On retrouve le pronom personnel I (je), avec sa majuscule.

+ le verbe love qui a été conjugué

+ le complément France. (ici COD : complément d'objet direct : J'aime quoi ? La France)

 

A quel temps est le verbe 'love' ?

>Infinitif: love

>Forme conjuguée: love

On peut difficilement faire plus simple.

Pour parler de sentiments, d'actions habituelles et répétitives; de vérités permanentes, on utilise le présent simple.

Le sujet étant 'I', on n'a pas besoin de rajouter un '-s', on ne le fait qu'à la 3e personne du singulier.


4e phrase : 

Thierry: - I'm from Paris, but I'm in England to learn English. Je viens de Paris, mais je suis en Angleterre pour apprendre l'anglais.

Même chose que la phrase 2: c'est une affirmation, donc on retrouve la structure normale d'une phrase affirmative.

'but' introduit une opposition: 'mais'

Pour indiquer un but, on construit une proposition infinitive à l'aide de la préposition TO suivie de la base verbale (c'est-à-dire le verbe sans TO).